Archive for Rainer W. Fassbinder

10 juin 2008

Martha

No Comments Rainer W. Fassbinder

Martha
D’après la nouvelle For the Rest of Her Life de Cornell Woolrich
Film de Rainer W. Fassbinder – Allemagne – 1973/74

Réalisateur : Rainer Werner Fassbinder
Scénario : Rainer Werner Fassbinder, d’après la nouvelle For the Rest of Her Life de Cornell Woolrich
Directeur de la photographie : Michael Ballhaus
Musique : Bruch, Donizetti, Orlando Di Lasso
Montage : Liesgret Schmitt-Klink
Décors : Kurt Raab
Production : Westdeutscher Rundfunk
Interprétation : Margit Carstensen, Karl-Heinz Böhm, Gisela Fackeldey, Adrian Hoven, Barbara Valentin, Ingrid Caven, Ortrud Beginnen, Wolfgang Schenck, Günter Lamprecht, Peter Chatel, El Hedi Ben Salem, Kurt Raab, Rudolf Lenz, Karl Scheydt, Lilo Pempeit, Rudolf Waldemar Brem, Elma Karlowa, Herbert Steinmetz, Michael Ballhaus, …

Martha
Synopsis
Martha Heyer, trente ans, célibataire, vit avec ses parents. Son père meurt soudainement lors d’un voyage à Rome avec elle. À l’ambassade allemande, Martha fait connaissance avec Helmut Salomon qu’elle rencontre à nouveau en Allemagne. Elle décide de l’épouser. Peu à peu, Helmut isole Martha et fait d’elle son esclave.
www.fassbinderfoundation.de

Martha
Martha
Martha
Martha
Martha

Avis 3.00 sur 5
[?]
03 juin 2008

Effi Briest

No Comments Rainer W. Fassbinder

Effi Briest
Titre original : Fontane Effi Briest
D’après le roman de Theodor Fontane
Film de Rainer W. Fassbinder – Allemagne – 1974

Réalisateur : Rainer Werner Fassbinder
Scénario : Rainer Werner Fassbinder, d’après le roman de Theodor Fontane
Directeur de la photographie : Dietrich Lohmann, Jürgen Jürges
Musique : Saint-Saëns, Beethoven, Spohr
Montage : Thea Eymèsz
Décors : Kurt Raab
Costumes : Barbara Baum
Production : Tango-Film, Berlin
Interprétation : Hanna Schygulla, Wolfgang Schenck, Karlheinz Böhm, Ulli Lommel, Ursula Strätz, Irm Hermann, Lilo Pempeit, Herbert Steinmetz, Hark Bohm, Rudolf Lenz, Barbara Valentin, Karl Scheydt, Theo Tecklenburg, Barbara Lass, Eva Mattes, Andrea Schober, Anndorthe Braker, Peter Gauhe, Rainer Werner Fassbinder, …

Effi Briest
Synopsis
Dans les années 1890, Effi Briest, dix-sept ans, vit dans un milieu privilégié aux environs de Berlin. Ses parents sont honorés lorsque le Baron von Innstetten, pourtant âgé de vingt ans de plus qu’elle, la demande en mariage. Le couple s’installe dans une petite ville où la jeunesse et la beauté d’Effi sont mal acceptées. Le Major Crampas, lui, en tombe amoureux. Bien plus tard, alors que la famille von Innstetten vit depuis six ans à Berlin, le Baron découvre par hasard les lettres du Major à Effi.
www.fassbinderfoundation.de

Effi Briest
Effi Briest
Effi Briest
Effi Briest
Effi Briest

Avis 3.00 sur 5
[?]
13 mai 2008

La troisième génération

No Comments Rainer W. Fassbinder

La troisième génération
Titre original : Die Dritte Generation
Film de Rainer W. Fassbinder – Allemagne – 1979

Réalisateur : Rainer Werner Fassbinder
Scénario : Rainer Werner Fassbinder
Directeur de la photographie : Rainer Werner Fassbinder
Musique : Peer Raben
Montage : Juliane Lorenz
Décors : Raúl Gimenez, Volker Spengler
Production : Tango-Film, Berlin / Pro-ject Filmproduktion im Filmverlag der Autoren
Interprétation : Volker Spengler, Bulle Ogier, Hanna Schygulla, Harry Baer, Vitus Zeplichal, Udo Kier, Margit Carstensen, Günther Kaufmann, Eddie Constantine, Raúl Gimenez, Y Sa Lo, Hark Bohm, Claus Holm, Lilo Pempeit, Jürgen Draeger, Juliane Lorenz, …

La troisième génération
Synopsis
Hiver 1978-1979 à Berlin. Un groupe de jeunes gens, liés plutôt par le goût du secret et de l’activisme que par leurs convictions politiques, se réfugient dans la clandestinité après que l’un d’eux ait été abattu par la police. Le jour de Mardi-gras, le groupe terroriste profite du carnaval pour enlever le représentant d’une société d’informatique américaine, qui les manipulait en fait depuis le début.
www.fassbinderfoundation.de

« [Le titre du film] fait référence aux trois générations du terrorisme, un sujet qui est malheureusement très en vogue. La première génération était celle de 68. Des idéalistes qui voulaient changer le monde et pensaient pouvoir le faire avec des mots et des manifestations. La seconde, le groupe Baader-Meinhof, passa de la légalité à la lutte armée et à la criminalité. La troisième, celle que nous connaissons aujourd’hui, agit sans réfléchir, n’a ni idéologie ni politique, et, sans le savoir, se laisse manipuler comme des marionnettes. »
R. W. Fassbinder, 1978

La troisième génération
La troisième génération
La troisième génération
La troisième génération
La troisième génération

Avis 3.00 sur 5
[?]
22 avr 2008

Tous les autres s’appellent Ali

No Comments Rainer W. Fassbinder

Tous les autres s'appellent Ali
Titre original : Angst essen Seele auf
Film de Rainer W. Fassbinder – Allemagne – 1973

Réalisateur : Rainer Werner Fassbinder
Scénario : Rainer Werner Fassbinder
Directeur de la photographie : Jürgen Jürges
Musique : Rainer Werner Fassbinder, musique d’archive
Montage : Thea Eymèsz
Décors : Rainer Werner Fassbinder
Production : Tango-Film
Interprétation : Brigitte Mira, El Hedi Ben Salem, Barbara Valentin, Irm Hermann, Rainer Werner Fassbinder, Karl Scheydt, Elma Karlowa, Anita Bucher, Gusti Kreissl, Walter Sedlmayr, Doris Mattes, Liselotte Eder, Marquard Bohm, Hannes Gromball, Katharina Herberg, Rudolf Waldemar Brem, Peter Moland, …

Tous les autres s'appellent Ali
Synopsis
Dans un bar fréquenté par des travailleurs immigrés, Emmi, veuve d’une soixantaine d’années, fait la connaissance d’Ali, un Marocain de vingt ans de moins qu’elle. Ali s’installe chez elle dès le lendemain, puis ils se marient. Les enfants d’Emmi, ses voisines, ses collègues sont scandalisés par cette union ; les amis d’Ali se moquent parce qu’il a épousé une « grand-mère ». Le couple est mis à l’écart.
www.fassbinderfoundation.de

Tous les autres s'appellent Ali
Tous les autres s'appellent Ali
Tous les autres s'appellent Ali
Tous les autres s'appellent Ali
Tous les autres s'appellent Ali

Avis 3.00 sur 5
[?]
15 avr 2008

Maman Küsters s’en va au ciel

No Comments Rainer W. Fassbinder

Maman Küsters s'en va au ciel
Titre original : Mutter Küsters’ Fahrt zum Himmel
Film de Rainer W. Fassbinder – Allemagne – 1975

Réalisateur : Rainer Werner Fassbinder
Scénario : Rainer Werner Fassbinder, en collaboration avec Kurt Raab
Directeur de la photographie : Michael Ballhaus
Musique : Peer Raben
Montage : Thea Eymèsz
Décors : Kurt Raab
Production : Tango-Film
Interprétation : Brigitte Mira, Ingrid Caven, Karlheinz Böhm, Margit Carstensen, Irm Hermann, Gottfried John, Armin Meier, Kurt Raab, Peter Kern, Helmut Petigk, Gustav Holzapfel, Volker Spengler, Peter Chatel, Vitus Zeplichal, Peter Bollag, Matthias Fuchs, …

Maman Küsters s'en va au ciel
Synopsis
Emma Küsters, femme au foyer, partage son modeste appartement avec son fils et sa belle-fille. Un jour, à la radio, la famille entend qu’un employé d’usine, devenu fou à l’annonce de son licenciement, s’est suicidé après avoir tué le fils du patron. Il s’agit du mari d’Emma. La famille est assiégée par les journalistes ; le fils et la belle-fille d’Emma partent en vacances ; sa fille utilise la notoriété malheureuse du père pour promouvoir sa carrière de chanteuse. Emma, abandonnée et trahie, veut réhabiliter son mari. Elle se tourne vers un couple communiste puis vers un groupe anarchiste.
www.fassbinderfoundation.de

Maman Küsters s'en va au ciel
Maman Küsters s'en va au ciel
Maman Küsters s'en va au ciel
Maman Küsters s'en va au ciel
Maman Küsters s'en va au ciel

Avis 3.00 sur 5
[?]
10 avr 2008

A propos de Douglas Sirk et des femmes

No Comments Rainer W. Fassbinder

« J’ai vu six films de Douglas Sirk. Parmi eux, il y avait les plus beaux du monde. Chez Douglas Sirk, les femmes pensent. Ça ne m’est apparu chez aucun metteur en scène. Chez aucun. D’ordinaire les femmes réagissent toujours, elles font ce que font justement les femmes, et ici elles pensent. Il faut voir cela. C’est beau de voir une femme penser. Ça donne de l’espoir. Sincèrement. »
R. W. Fassbinder

Avis 3.00 sur 5
[?]
08 avr 2008

Lola, une femme allemande

No Comments Rainer W. Fassbinder

Lola, une femme allemande
Titre original : Lola
Film de Rainer W. Fassbinder – Allemagne – 1981

Réalisateur : Rainer Werner Fassbinder
Scénario : Peter Märthesheimer, Pea Fröhlich
Directeur de la photographie : Xaver Schwarzenberger
Musique : Peer Raben
Montage : Juliane Lorenz, Franz Walsch
Directeur Artistique : Helmut Gassner
Costumes : Barbara Baum, Egon Strasser
Production : Rialto Film / Trio-Film / WDR
Interprétation : Barbara Sukowa, Armin Mueller-Stahl, Mario Adorf, Matthias Fuchs, Helga Feddersen, Karin Baal, Ivan Desny, Karl-Heinz von Hassel, Sonja Neudorfer, Elisabeth Volkmann, Hark Bohm, Rosel Zech, Isolde Barth, …

Lola, une femme allemande
Synopsis
À la fin des années 1950, alors que l’Allemagne est en pleine reconstruction, von Bohm s’installe à Coburg, une petite ville du nord de la Bavière où il est nommé directeur des travaux publics. Il tombe amoureux de la prostituée de la ville, Lola, qu’il a connue sous le nom de Marie-Louise, sans rien soupçonner de la double vie qu’elle mène. Combatif au début, il finit par ne plus s’opposer aux projets de construction de l’entrepreneur véreux qui gère tous les chantiers de la ville.
www.fassbinderfoundation.de

Lola, une femme allemande
Lola, une femme allemande
Lola, une femme allemande
Lola, une femme allemande
Lola, une femme allemande

Avis 3.00 sur 5
[?]
01 avr 2008

Le Mariage de Maria Braun

No Comments Rainer W. Fassbinder

Le Mariage de Maria Braun
Titre original : Die Ehe der Maria Braun
Film de Rainer W. Fassbinder – Allemagne – 1978

Réalisateur : Rainer Werner Fassbinder
Scénario : Peter Märthesheimer, Pea Fröhlich, d’après une idée de Rainer Werner Fassbinder
Directeur de la photographie : Michael Ballhaus
Musique : Peer Raben
Montage : Franz Walsch, Juliane Lorenz
Décors : Helga Ballhaus
Costumes : Barbara Baum
Production : Albatros / Trio Film / WDR
Interprétation : Hanna Schygulla, Klaus Löwitsch, Ivan Desny, Gottfried John, Gisela UhIen, Günter Lamprecht, George Byrd, Elisabeth Trissenaar, Isolde Barth, Peter Berling, …

Le Mariage de Maria Braun
Synopsis
En Allemagne vers la fin de la Seconde Guerre mondiale, Maria et le soldat Hermann Braun se marient sous les bombes. Envoyé sur le front russe juste après la cérémonie, Hermann est porté disparu. Devenue entraîneuse de bar, Maria rencontre un GI. Hermann revient de captivité et tombe sur les amants. Le GI est tué et Hermann envoyé en prison. Après la guerre, Maria s’enrichit pour préparer son futur avec Hermann qu’elle attend avec la même détermination.
www.fassbinderfoundation.de

Le Mariage de Maria Braun
Le Mariage de Maria Braun
Le Mariage de Maria Braun
Le Mariage de Maria Braun
Le Mariage de Maria Braun

Avis 3.00 sur 5
[?]
11 mar 2008

Le secret de Veronika Voss

No Comments Rainer W. Fassbinder

Le secret de Veronika Voss
Titre original : Die Sehnsucht der Veronika Voss
Film de Rainer W. Fassbinder – Allemagne – 1981

Réalisateur : Rainer Werner Fassbinder
Scénario : Peter Märthesheimer, Pea Fröhlich, Rainer Werner Fassbinder
Directeur de la photographie : Xaver Schwarzenberger
Musique : Peer Raben
Montage : Juliane Lorenz
Décors : Rolf Zehetbauer
Costumes : Barbara Baum
Production : Laura-Film / Tango-Film / Rialto-Film / Trio-Film / Maran-Film
Interprétation : Rosel Zech, Hilmar Thate, Cornelia Froboess, Annemarie Düringer, Doris Schade, Armin Mueller-Stahl, Johanna Hofer, Rudolf Platte, Eric Schumann, …

Le secret de Veronika Voss
Synopsis
À Munich en 1955, Robert Krohn, chroniqueur sportif, rencontre Veronika Voss, star de la UFA avant-guerre. Une étrange relation s’instaure entre l’actrice déchue et le journaliste, à la fois compatissant et fasciné. Robert découvre que Veronika vit sous l’influence d’une femme, le docteur Katz, qui approvisionne ses riches patients en morphine et s’en débarrasse après les avoir ruinés. Avec l’aide de sa compagne, Robert essaye de réunir des preuves pour la faire tomber.
www.fassbinderfoundation.de

Le secret de Veronika Voss
Le secret de Veronika Voss
Le secret de Veronika Voss
Le secret de Veronika Voss
Le secret de Veronika Voss

Avis 3.00 sur 5
[?]